On connaissait le whisky Mandrin, aujourd’hui presque introuvable, voici le nouveau whisky des Alpes, l’Alpenglow.

Pourquoi « Alpenglow » ?

Lorsque la Brasserie du Dauphiné s’est séparé de son activité « spiritueux » pour l’accueillir au sein de la nouvelle société AlpSpirits, un nouveau nom a été recherché pour les futurs whiskies. Mandrin étant très connoté bière et pas forcément très évocateur des montagnes alpines, un brainstorming a été organisé. Un entrepreneur d’origine américaine a suggéré ce nom, intraduisible en Français : ALPENGLOW.

Alpenglow (de l’allemand: Alpenglühen ) est un phénomène optique qui se présente sous la forme d’une lueur rougeâtre horizontale près de l’horizon opposé du Soleil lorsque le disque solaire est juste en dessous de l’horizon. Cet effet est facilement visible lorsque les montagnes sont éclairées, mais également lorsque les nuages ​​sont éclairés par rétrodiffusion.

Comme le soleil est au-dessous de l’horizon, il n’y a pas de chemin direct permettant au soleil d’atteindre la montagne. Contrairement au lever ou au coucher du soleil, la lumière qui cause l’alpenglow est réfléchie par les précipitations en suspension dans l’air, les cristaux de glace ou les particules en suspension dans la basse atmosphère. Ces conditions font la différence entre un lever ou un coucher de soleil normal et alpenglow.

Le terme est généralement confondu pour désigner n’importe quelle lumière du lever ou du coucher du soleil réfléchie par les montagnes ou les nuages, mais la vraie lumière alpenglow n’est pas la lumière directe du soleil et n’est visible qu’après le coucher ou avant le lever du soleil.

Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Alpenglow