Origines

Si pour nous, la Saint Patrick est indissociable de la bière, cela n’a pas toujours été le cas… Petit saut dans le temps. L’évangélisateur de l’Irlande est présumé mort le 17 mars 461.  On fête donc les Patrick le 17 mars.

Saint Patrick aurait expliqué le concept de la Sainte Trinité (le Père le Fils et le Saint Esprit) aux Irlandais lors d’un sermon grâce à un trèfle. Il en a fait ainsi, un des symboles de l’Irlande. L’emblème officiel du pays étant la harpe celtique.

La légende raconte que c’est à ce moment-là qu’il chasse tous les serpents du pays. Cette action symbolise la conversion du peuple Irlandais. Les serpents représentent les croyances polythéistes celtiques des irlandais, assimilées à Satan, rendu responsable de l’ignorance du Dieu véritable.

Chaque année, les citoyens d’Irlande mettent un trèfle à la boutonnière pour se souvenir de cet enseignement.

La Saint Patrick est donc une fête religieuse avant tout.

De fête religieuse à la bière….

En 1903, elle devient officiellement un jour férié en Irlande. James O’Mara introduit la loi requérant que les pubs soient fermés le 17 mars après que la consommation d’alcool  soit devenu hors de contrôle… Cette clause sera abrogée dans les années 1970.

Il faut savoir que la Saint Patrick n’est pas la fête nationale de l’Irlande mais c’est tout comme. Le 17 mars est l’occasion de mettre la culture irlandaise  en avant; danse traditionnelle, la couleur verte, le trèfle et tout ce qui rappelle l’Irlande … sans oublier LA BIÈRE 

Profitez de la St Patrick pour venir boire une bière Verte des Alpes (oui de couleur verte) à la chartreuse Verte !!

CHEERS !